Bienvenue à vous. Maintenant la parole est à vous. Communiquez ce forum autour de vous !

L'inertie de l'Europe devant les crimes contre l'humanité est inacceptable.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Kasparov victime de la chasse aux «chacals»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vinka



Nombre de messages : 107
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Kasparov victime de la chasse aux «chacals»   Lun 26 Nov 2007, 02:23

«Liberté, liberté!» scandait la foule demanifestants pour une «Russie sans Poutine» aux abords du véhicule de police qui emmenait l'ancien champion du monde d'échecs Garry Kasparov. Avant de disparaître, le candidat à l'élection présidentielle de 2008 a juste eu le temps de leur adresser le signe de la victoire à travers la fenêtre.
Le chef de file du mouvement d'opposition L'autre Russie, a été interpellé samedi par les forces de l'ordre lors d'une manifestation contre le pouvoir en place qui a rassemblé 2000 personnes dans le centre de Moscou.
«Pour Poutine et son entourage, la Russie n'est qu'une source d'enrichissement personnel. Notre but est le démantèlement de ce régime qui couvre le pays de honte», a lancé Garry Kasparov à la foule. «Nous allons sortir de ce marécage de corruption et de mensonge et nous gagnerons!», a-t-il encore ajouté.
Des centaines de policiers -antiémeute avaient cerné la place où se tenait le rassemblement. Ils ont fondu sur la foule au moment où Kasparov et un groupe de partisans tentaient de se rendre à la Commission électorale centrale pour dénoncer des
élections législatives «injustes».
«Il n'y avait aucun danger pour l'ordre public. Le pouvoir a tout simplement peur que les gens expriment une contestation», a-t-il commenté avant d'être interpellé. L'homme de 44 ans, qui a régné en maître incontesté sur le monde des échecs pendant quinze ans a été condamné à cinq jours de prison. La manifestation s'est soldée par l'arrestation de 44 personnes.
Violences à Saint-Pétersbourg
Hier, c'est à Saint-Pétersbourg que la police russe a réprimé une marche contre le président Vladimir Poutine. Près de 200 opposants ont été interpellés, dont le libéral, Boris Nemtsov. «Ils viennent de me relâcher. J'essaye d'aider les autres manifestants qui ont été interpellés», a-t-il
déclaré dans l'après-midi.
Un responsable de la police de Saint-Pétersbourg a confirmé «plusieurs dizaines d'interpellations», ajoutant que les tribunaux décideraient des sanctions contre eux, «amendes ou arrestations».
D'après la radio Echo Moscou, une centaine de protestataires ont aussi été arrêtés en Ingouchie, république voisine de la Tchétchénie, où les autorités locales avaient interdit une réunion de l'opposition.
Ouverture de la chasse
Vladimir Poutine, tête de liste du parti Russie unie pour les législatives qui se dérouleront le 2 décembre, avait accusé, la semaine dernière, les opposants de préparer des «provo-cations» en «descendant dans la rue», les qualifiant de «chacals» en quête de financements
étrangers.
Ces arrestations marquent un durcissement du régime depuis l'ouverture par Vladimir Poutine d'une chasse aux «chacals», un de ses thèmes de campagne, estimaient hier analystes et opposants à Moscou.

La Tribune de Genève , le 26/11/07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kasparov victime de la chasse aux «chacals»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victime de la chasse
» La chasse aux sorcières est ré-ouverte!
» F-SPA REFUGES où vous trouverez beaucoup de chiens de chasse
» cherche une association pour SAUVER des chiens de chasse
» Chasse à courre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à vous. Maintenant la parole est à vous. Communiquez ce forum autour de vous ! :: Votre avis sur l'actualité :: Votre avis sur l'actualité-
Sauter vers: